15 février : Journée internationale du cancer des enfants – Restons « TOUS UNIS CONTRE LE CANCER »

Ce 15 février, Journée internationale du cancer des enfants, est l’occasion pour le comité Réunion de la Ligue contre le cancer, le CHU de La Réunion et E.Leclerc Réunion de rappeler le combat menées par les 3 entités contre la maladie par le biais de l’opération « Tous unis contre le cancer », et présenter aux Réunionnais les actions menées avec les 130 000 euros récoltés en 2019.  L’objectif de l’opération est de réunir le maximum de fonds lors des différentes opérations afin d’améliorer l’accompagnement et la prise en charge des cancers pédiatriques. 
 
Restons « Tous unis contre le cancer ». C’est, malgré le contexte de crise sanitaire, le message que tiennent à faire passer le comité Réunion de la Ligue contre le cancer, le CHU de La Réunion et Le Mouvement E.Leclerc Réunion, les trois acteurs engagés dans l’opération « Tous unis contre le cancer » sur notre île. Une opération qui, depuis 2016 a permis d’organiser trois collectes et de récolter près de 190 000€ de dons.

« Tous unis contre le cancer » : Comment sont utilisés les fonds récoltés ?

La dernière collecte, réalisée entre le 12 et le 19 juin 2019 dans 15 magasins E.Leclerc, a permis de récolter 121 329 € auprès des Réunionnais et auxquels se sont ajoutés 10 000 € d’abondement de l’enseigne. L’intégralité de ces fonds reversés au CHU servent à financer trois objectifs prioritaires : la Recherche, la Solidarité et la Qualité de vie.

Recherche : Un emploi à temps plein pour des soins adaptés

Pour le volet « Recherche », 25 000€ ont été consacrés au financement de la moitié d’un emploi à temps plein de technicien d’études cliniques (TEC) afin d’ouvrir plus de protocoles et ainsi offrir des soins adaptés à ces pathologies très spécifiques. La seconde moitié du mi-temps est généreusement financée par l’association Laurette Fugain.

Lionel Calenge, Directeur Général du CHU de la Réunion : 

« L’objectif est d’ouvrir un maximum de protocoles et de traitements innovants afin d’offrir aux patients les soins les plus adaptés et de proposer au plus grand nombre d’enfants une prise en charge similaire ici à celle des enfants de métropole. Les fonds récoltés grâce à la générosité des Réunionnais permettent de développer des activités de recherche clinique sur les cancers des enfants et à ce titre nous avons pu ouvrir 13 nouveaux protocoles d’accès à des thérapies innovantes pour un total de 22 protocoles nationaux ouverts au CHU, incluant 85 nouveaux patients ».

Solidarité : Huit familles accompagnées dans le cadre de transferts sanitaires

Pour le volet « Solidarité », une enveloppe de 20 000 € permet de soutenir financièrement les familles dans le cadre du transfert sanitaire d’un enfant. Entre septembre 2019 et décembre 2020,
huit familles ont pu être aidées à travers un accompagnement ponctuel de 300€ puis un accompagnement mensuel de 300€ durant maximum 10 mois. Chaque année, sur les 80 nouveaux cas de cancers pédiatriques dépistés à La Réunion et Mayotte, 20 nécessitent un transfert sanitaire.

Léopoldine Settama, Présidente du comité Réunion de la Ligue contre le Cancer :

« Un enfant malade subit plus lourdement les conséquences de cette terrible maladie : les difficultés du traitement, l’éloignement du foyer familial, de sa famille, les contraintes de l’éloignement (hébergement, adaptation…). Un enfant ne doit pas rester seul face à autant de difficultés et sa famille doit être épaulée. La générosité des Réunionnais permet de soulager ces difficultés en finançant l’accompagnement des autres membres de la famille, en facilitant les conditions d’hébergement… »

Qualité de vie : Un espace détente protégé et dédié aux patients d’oncologie pédiatrique

Pour le volet « Qualité de vie », la collecte va permettre le financement d’un espace détente dédié aux enfants et à leur famille au sein du futur pôle mère-enfant du CHU de La Réunion. L’opération « Tous Unis contre le cancer » y consacre un budget de 30 000 € pour l’aménagement et de 10 000 € annuels pour l’équipement de cet espace protégé et dédiés aux patients d’oncologie pédiatrique. Ces fonds sont conservés en attendant la livraison du nouveau pôle d’ici à 2023.

« La plupart des cancers pédiatriques est traitée à Paris. Les familles, déjà dévastées par l’annonce de la maladie chez l’enfant, doivent prévoir le départ et l’hébergement pour une période incertaine. Ce sont des situations humaines dramatiques, douloureuses. Se mobiliser pour aider, prévenir et améliorer la recherche sur les cancers pédiatriques est l’affaire de tous.» précise Léopoldine Settama.
 
Les actions prévues en 2021

« L’union de partenaires privés, publics et associatifs est essentielle pour apporter des réponses aux difficultés liées à notre insularité. S’inscrire dans cette démarche en s’appuyant sur l’exceptionnelle générosité des Réunionnais est au cœur de nos engagements et nos valeurs,  explique  Pascal ThiawKine, PDG de E.Leclerc Réunion».

En dépit des difficultés liées au contexte sanitaire, qui rendent impossible l’organisation de nouvelles collectes, la Ligue contre le cancer, le CHU de La Réunion et le Mouvement E.Leclerc Réunion tiennent à maintenir leur engagement pour améliorer l’accompagnement et la prise en charge du cancer pédiatrique. Des opérations ciblées sont d’ores et déjà en préparation pour 2021 afin que nous restions « Tous unis contre le cancer ».

« Nous sommes le seul établissement de l’île à disposer d’un service de cancérologie pédiatrique, service de recours de La Réunion, mais aussi de la zone Océan Indien. Grâce à la générosité des Réunionnais, nous allons pouvoir améliorer l’accueil des enfants et de leurs familles au CHU en finançant l’aménagement d’un espace d’accueil, de jeux et d’animations au sein du service d’oncologie pédiatrique et dans le cadre de futurs projets de construction sur le site du CHU Nord.» Conclut Lionel Calenge.